FacebookTwitterGoogle Bookmarks

22 essais cliniques en Afrique ! Qui cherche un traitement pour le COVID-19 ?

Selon le portail des essais cliniques, de l'OMS et celui du «U.S National Library of Medecine »,,près de 50 pays œuvrent, à titre individuel ou en collaboration avec d'autres, pour trouver un remède et mieux répondre aux questions qui entourent le coronavirus-2019.

Les pays les plus impliqués, en termes d'essais cliniques sur le COVID-19, sont listés sur ce graphique :

brève2

Source : ICTRP) de l’OMS et clinicaltrial.gov

Le nombre d'essais thérapeutiques conduits par la Chine est démesurément remarquable (655). Ce chiffre important est extrait du portail de l'OMS. Les données relatives aux autres pays viennent du clinicaltrials (qui est plus actualisé mais semble moins sensible à certains pays comme la Chine). A noter que le graphique, ci-dessus, (Graph.1) rapporte les chiffres les plus importants identifiés, dans l'une ou l'autre source, pour un pays donné.

L'Afrique :
AfricaAu niveau africain, on compte 22 essais cliniques à la date du 17 avril 2020. Ces essais sont lancés par cinq pays, mais ce chiffre revient majoritairement à l'Egypte lequel travail sur 17 essais cliniques dont 10 sont des études interventionnelles en phase 3. La Tunisie possède, quant à elle, 3 études cliniques. Deux d'entre elles concernent l'Hydroxy-chloroquine et sont déjà en phases 3 et 4. L'Afrique du sud, le Nigéria et la Zambie ont lancé, chacun, un essai qu'ils partagent avec d'autres pays. A la date du 17 avril les bases de données consultées n'indiquent aucun essai clinique au Maroc.

Source : clinicaltrial.gov

Calendrier

Février 2023
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28

Newsletter